7 août 2017: Bundu Dia Kongo met en déroute la police de Kabila à Matadi, plusieurs blessés, Kinshasa plusieurs morts

Le peuple congolais a beaucoup souffert. Il est temps pour l'altérnance. Le changement ne viendra pas de l'extérieur, le peuple detient la clé de la vraie libération. Chasser la peur. Si on ne fait rien maintenant, demain ca sera trop tard. L'avenir de nos enfants est incertain.

7 août 2017: Bundu Dia Kongo met en déroute la police de Kabila à Matadi, plusieurs blessés, Kinshasa plusieurs morts

Politique congolaise

Économie

Réligion

Société

Musique, Théâtre

Sports